Bienvenue sur Radio des poumons

Radio des Poumons, Saison 2, intitulée “Le Retour”.

Restez tout ouïe !

Plein de bonnes choses sur Radio des Poumons : de la musique, un zapping radiophonique, de la pub, des reportages, de belles histoires, des jeux radiophoniques (à venir prochainement)… et surtout…

Notre émission “Le Petit Débat”

Chers amis auditeurs et auditrices, laissez nous vos précieux commentaires et vos pertinentes questions ci-dessous, nous nous ferons un plaisir d’y répondre…
Merci et à très bientôt sur « Radio des Poumons »

114 réflexions au sujet de « Bienvenue sur Radio des poumons »

  1. Votre site mentionne une nouvelle saison à venir. Le Printemps ? Et ça prétends révolutionner le monde. Vivement le prochain débat !

  2. Il me semble que le débat “Vers un un état islamique en Bretagne libre” n’a pas été tout à fait tranché.
    Si la question du port de la barbe pour la femme n’a pas entrainé de véhémente protestation, la discussion autour du mini burkini, question polémique s’il en fut n’a rien réglé. Le mini burkini au dessus du nombril ou en dessous du molet ?
    L’intervenant qui a proposé que le repas national dominical soit obligatoirement de la crêpe fourré au paté Hénaff de morue a entrainé une spirale de confusion que seuls les immigrés aculturés portugais savent provoquer. En même temps pour les femmes à barbe, il a fait preuve de compréhention preuve d’un léger début d’assimilation.
    Cependant l’interrogation sur le Coran continue. Quelles sont ses résistances électriques autant qu’éclectiques qui n’expriment que rejets, facondes ? Le débat fut confut, de bière anale, halal. Faut il égorger la bière avant de tirer des conclusions hatives ?
    Important, compte tenu de l’évolution de moeurs, faut il remplacer le tapis de prière par de la moquette ? Après tout, maintenant même Papi fume de la moquette. La moquette à la mosquée, slogan publicitaire qui attirera les foules !
    L’islam breton peut il remplacer Laguiole sur les couverts de table et l’opinel dans le fond de nos poches ? L’islam en table c’est important et l’islam de fond de poche, c’est trongnon.
    Le débat sur le cochon fut à tourner chèvre. Certains prennent vraiment les chameaux pour des dromadaires et d’autres le contraire. Encore un point où il faudrait soulager les esprits pour éviter le vague à l’âme verte. Et d’ailleurs pourquoi pas du paté Hénaff fourré à la galette, la vraie révolution culinaire islamique bretonne.
    Pour répondre aux quelques paiens qui ont pollués le débat, l’islam breton est une évidence puisque la Bretagne est une terre arable et qu’on parle souvent saoul. Arable et saoul dite, la conversion de la Bretagne est en cours.
    Pas abordé, sunnite ou chiite ? Sunnite, il ne pleut que sur les cons. Chiite au crottes de porcs ? Et si l’islam breton était bleu bite, ouvert vers l’univers spirituel ou wahabite comme me crie Marcelle dès que je baisse mon slip ? Ou Hittites, bouttons les Grecs hors de Bretagne (moins de boulot en même temps). Pensons à être hétéroclite, ni tout à faire bite, ni tout à fait clito, hétéro.
    Dernier point, qu’un futur débat ne pourra que déterminer, lorsqu’on tourne son cul vers la mecque, est on obligatoirement une pédé homosexuelle, ou peut on penser que pour sucer Allah, blablabla, une interrogation fondementale qui ne manquera pas de faire gicler quelques commentaires.
    Donc il faut un autre débat, cochon, qui ne tourne pas en eau de boudin l’avenir de l’islam radical, radis rouge, radis noir, breton

  3. Je ne sais pas vous, mais moi, à chaque fois que je pète, je culpabilise. Le réchauffement climatique, c’est de ma faute. Trop de méthane dans l’atmosphère à cause de moi. Dois je mettre un bouchon rectal ? Je me sens si seule. Répondez-moi. Vite. S’il vous plaît.

  4. Enfin une question sur laquelle la brochette de spécialistes de Radio des poumons pourra s’époumoner : le réchauffement climatique favorisera t’il l’industrie de la tong ?

  5. Bonjour,
    J’ai écouté votre entretien avec le Grand Dan (Roger Blandiot) qui nous a quittés la semaine dernière. Celui-ci se termine sur une affirmation de Dan quant à son expérience de mineur de fond… J’étais avec lui dans la mine à May sur Orne (Calvados)… Avez-vous enregistré une seconde partie avec lui ? J’aimerais bien me remémorer cette expérience que nous avions partagée en 1972…
    Cordialement
    Yves Leroy

    1. Bonjour Yves,

      Malheureusement nous n’avons réalisé qu’une seule émission avec Grand Dan, bien que nous avions l’intention de renouveler l’expérience mais l’occasion ne s’est pas présentée. D’ailleurs, il y avait de quoi en faire une bonne cinquantaine tant notre camarade a bourlingué d’aventures rocambolesques en rencontres improbables.
      On a l’intention de venir faire une émission au Trémargat Café, on espère vers la fin septembre. Peut être un hommage, pourquoi pas ? On va préparer ça.
      A bientôt si tu es dans le secteur de Trémargat…

      Edgard de la Barrière, Délégué en chef des affaires post-mortem à Radio des Poumons (06;75.41.,48-49)

  6. Bonsoir Trévouuuu yeaaah ~ C’est Dragon Cry et Lion’s Singer (les deux filles de Lez arts en grange) c’étais génial d’avoir participer aux débats avec vous !

    1. Merci à vous, vous avez relevé le niveau, c’était bien cool. On vous préviendra des prochains débats, si vous voulez y participer, vous serez toujours les bienvenues.
      Et si vous avez des sujets à proposer, n’hésitez pas.
      Yeaaah !

      1. Tout dépend du diamétre des saucisses que le strass bourre

    1. Et ben ça, ça se discute. Déja y en a qu’on réponse à tout même quand y a pas de question. Et puis y a qui préfère ne pas se poser de questions histoire qu’il n’y ai pas trop de réponses non plus. Et puis y a la métaphysique. La métaphysique, c’est quand tu te coupes un doigt et que avec ton gros pansement t’arrive plus à rien faire. La métaphysique, y a qu’une réponse : faut attendre que ça cicatrice. Même plus besoin de question.

  7. Internet d’accord mais net ou pas net, et puis interne ou externe, et pourquoi pas seul(e) glauque connecté(e) ?

    1. Hé, Marise, c’est pas pas parce que t’avales pas que tu fais pas des recherches dans le glouglou. Donc, interne ou externe, je te mettrais bien un petit web dans le hub,. Et si t’as la fibre open source, tu peux creuser là où ça mouille.

      1. Chère Areva, tu as mis le doigt où, eh oui, ça glisse. Préoccupes toi plutôt de cette question : l’anus ou l’anisette ?

  8. La vraie vie, la vraie pas la fausse, la vraie vie commence t’elle à la première indigestion de nuggets frelatés ?

    1. Bon, déja, c’est pas pasque t’aimes pas la peau de poulet qu’il faut insulter les flics, même pas nés. Mets de de la sauce lacrymo ” à chialer de plaisir”, 2 étoiles au Dégobillo et t’aura du plaisir.

  9. “Je panse donc j’essuie” selon Descartes qui a pris un coup de vieux depuis GlouglouMaps, “Je panse donc j’essuie”, la miette n’est elle pas le fléau du 21 ième siècle ?

      1. Eh, ho, moi j’ai des copines qui, avec un truc dans la bouche, s’expriment très bien. Arrêtons les a-priori !

    1. Cher ami, quelle idée saugrenue !!! Ce musée prendrait des dimensions gigantesques que l’Univers entier n’y suffirait pas.

  10. Une t’chiotte question sur laquelle votre éminente brochette de spécialistes s’empaleront, rebondiront, et où claqueront les argumentaires, faut il interdire la fessée ?

  11. Certains voudraient voir en lui un héros mais quand Steph file aux coques doré, il risque la contravention pour état d’ivresse.

    1. Salut Carlos Amouelle, je voulais t’inviter pour le “Live” au Bar tabac “Le Central” à Bégard mais j’ai plus ton n° de tel. Je t’envoierai une invite pour le prochain “Petit Débat” par mail (j’y avais pas pensé !)
      Ciao,
      Edgar de la Barrière

      1. Tu fais bien. Afin de lutter contre mes crises d’aérophagie, j’ai écouté mon médecin qui m’a conseillé d’avaler mon téléphone en mode vibreur. Faut pas m’appeler.

    1. Perso je ne suis pas musicien mais avec une baignoire et un anus vous pouvez faire du Beethoven avec un peu d’entrainement : prout, prout, prout, prout, bulle, bulle, bulle, bulle

  12. S’il est incontestable qu’au jour d’aujourd’hui, dans nos sociétés civilisées, la femme est l’égale de l’homme, doit on en tirer pour conclusion que l’homme est l’égal de la femme ?

  13. L’animal humain, malgré sa culture, son rire et sa faculté à vivre en bonne intelligence parmi ses congénères, peut il être nuisible en plein jour ?

    1. La sexualité du tracteur est un sujet d’étude qui ouvre des perspectives inégalées pour l’humanité. Votre question dénote l’ampleur des progrès à réaliser contre le racisme rural.
      Le tracteur à l’arrêt ressemble au chien à l’arrêt mais ce n’est pas une technique simple de drague. Le tracteur à l’arrêt est à l’apéro et ça change tout.

      1. D’ailleurs j’observais l’accouplement d’un tracteur avec une charrue et bien la finalité est bien de planter une petite graine.
        Quand au tracteur à l’arrêt, bien que controversée, il semblerait qu’il s’agisse d’une tactique de chasse copiée sur les chiens d’arrêt.. Symptomatique la jambe de force ne frétille pas à l’approche du gibier.

  14. Franchement là, c’est une question que seuls les spécialistes de Radio des poumons peuvent trancher. C’est comme du lard de truite.
    Dans les boites de petits pois carottes, c’est qui les immigrés. Les petits pois ou les carottes ?

  15. Il existe une certaine jouissance éthylique qui consiste à prendre en défaut le sobre. Ah, ah, ah !!! Que le diabolo menthe, certes, mais le diabète est dans le détail.

  16. Faut il mettre de l’eau dans son vin ?, telle est la question que j’aimerai soumettre à la sagacité de votre éminent collège d’experts attitrés, douze degrés cinq ou plus si affinités, afin d’éclairer une lanterne depuis longtemps éteinte.
    Mettre de l’eau dans son vin ? curieuse idée ! Adepte, un avis personnel motivé, de mettre du vin dans mon vin, malgré un protocole de tests en double voir triple aveugle et sourd où il fut même iconoclaste question de mettre du vin dans de l’eau, dans quoi noie t’on le poisson ?

    1. Monsieur Escobar,
      votre question mérite réponse. Et rapide, s’il vous plaît. Mon labradorde 50 Kg est mon meilleur ami. Lorsque qu’il monte sur ses papates sur mes épaules et qu’il frotte son …, hum, vous me comprenez, et puis ses coups de langue, large, dégoulinante, hum, vous me comprenez, suis-je trop bète pour comprendre mon animal, mais il m’aime. Notre aventure ne va t’elle pas trop loin ?
      Je m’égare, au secours, merci de votre réponse.
      Yvette Cornaire, Plougrescant, Côtes-du-Nord, née en 1927 à Penvenan, Côtes-du-Nord, numéro de téléphone : 0, faut téléphoner à la mairie j’habite à coté.

  17. Info de dernière minute émission spéciale rentrée en direct et en public ce dimanche 28 aout au festival cirque et mer a Plougrescant (22) . A cette occasion venez débattre et rencontrez les célèbres voix qui ont fait radio des poumons .Seront présent Edgar De la barrière, Mlle Pamela Profond, Maitre LO , Jean Louis Polish , Pablo Restobar, Commissaire Bouc , Paul Crocket et bien d’ autre encore venez nombreux

    1. Excellente question, Jeanne, que je te remercie d’avoir posée tant elle relance la question de la préservation de la race dite du Français de souche, le français de souche, celui qui naît au pied d’une souche, est une race menacée. il s’agit d’abord d’une menace sur son éco-système. Va t’en naître au pied d’une tour eiffel en ferraille ou d’un Arc de triophe en caillou, le français de souche préfère le sous-bois ombragé, la brumematinale, le brame du cerf au petit matin, limite le coq. Et pis tu les vois toi, les petits grimper sur la tour Eiffel les français de souche dès 2 ans. Et pis aprés ce sera les gnomes et les lutins de quitter la forêt des français de souche. Et pis les abeilles, et les fourmis. Et pis les arbres y s’emmerderont tous seuls dans la forêts sans les français de souche, les abeilles, les lutins et tout et tout. Et ben, les arbres y vont se barrer aussi pour grimper sur la tour Eiffel et Notre-Dame et tout et tout, avec le séjour 1 semaine aux States, forfait Las Vegas, offert. Et terminé le français de souche.
      Donc, il faut grimper aux arbres dès qu’ils ont deux ans, voir plus jeune pour les cas précoces.

  18. Bonjour,
    Je m’étonne que ces divers sujets brulants n’aient pas encore été abordés dans votre illustre émission ( connue jusqu’au Texas dans le Nevada ! )

    1_ De ces 3 yaourts lequel est un Danone → Oui ou Non ?

    2_ Jeremy Clarkson a dit : ” Les Alfa Roméo sont extrêmement fiables..très peu de temps ”

    3_ Et les pyramides en Chine hein, y en a plein, personne n’en parle !

    4_ C’est terrible de vieillir…d’abord on oublie les noms puis on oublie les visages, ensuite, on oublie de remonter sa braguette…pour finalement oublier de la descendre ( George Burns )

    5_ L’avenir appartient à ceux qui ont des ouvriers qui se lèvent tôt

    6_ L’acide aminé est-il une drogue pour chat ?

    7_ La vitesse n’a jamais tué personne, l’arrêt brutal, c’est ça qui fait mal
    8_ D’où vient l’expression :” Autant chercher une aiguille dans une meute de chiens ” ?

    1. Je suis pour la sortie du Très Trégor de la région Bretagne, afin de nous rattacher aux Royaumes Unis et reprendre notre autonomie au sein du common welth ! en plus je veux bien payer en livres parce que y’en a plein que je lis pas!

    1. Dans notre société de la performance et de la compétition, pour ou contre une légalisation totale de tous les produits dopants dans le sport, et surtout aux jeux olympiques, afin que les trophées reviennent aux meilleurs laboratoires pharmaceutiques?

  19. Salut à toute l’équipe. Merci pour vos émissions.

    Dans ma tête c’est tous les jours un petit débat: le matin Gérard, l’instant d’après Géraldine, on se dispute….Heureusement le débat est source de paroles. Alors je/nous accorde (tel un instrument), et deviens Gérardine,et me sens apaisé(e).
    Je ressens la même gravité, la même quequêtte de sens dans le petit débat. Pour finir soi-même, quelqu’un qui ne sait pas qui il est, mais qui l’a dit!
    Ca me fait un bien fou, pas vous?
    je suis GLTB et ce n’est pas facile…en plus d’être pauvre….j’aimerais tester les poubelles entre ami(e)s. Y a t il des rendez vous? Un tutoriel selon Mme Grizzli (je m’excuse si j’arrache le nom)?
    Encore merci à tous vos intervenants, pardon si j’en oublie.

    Pour ou contre l’émancipation des mômes à 10 ans?
    (oui parce que dans ma vie je suis aussi parent à l’origine de famille décomposée, et parfois le vendredi soir j’ai quand même envie de sortir en talon ou en barbe ou les deux au macumba)

  20. Écoutant assidûment votre émission depuis le tout petit début, je tiens à vous remercier de la qualité des thèmes abordés. Les intervenants offrent un panel exhaustif de la société trètrégorroise, et chacun est un peu qui notre mère, qui notre collègue, qui notre voisin de pallier ou de comptoir…
    Des questions introduites et développées vers des conclusions bien ouvertes, pour une force de créativité incroyable…
    Par exemple l’artichoufleur aux lucioles, source de prévention sur les ronds points mais aussi, et là je m’adresse à M.Jean Louis Polish, solution d’éclairage naturel des pistes de boîtes de nuit à commencer par le Macumba. Il serait alors ingéré par l’orifice de son choix (à Pamela l’aspect technique) et nous serions peut-être à notre tour des petites lucioles papillonnantes. Plus besoins des gilets fluos par ailleurs…

    1. Merci pour votre écoute attentive et cette excellente analyse. N’hésitez pas à nous faire parvenir les sujets dont vous aimeriez qu’on débatte et pourquoi pas venir participer aux débats.

  21. Tiens, le Petit Débat a les mêmes initiales que le Parti Démocrate crée par François Bayrou un 25 avril 2007, parti qui devînt très vite (le 10 mai de la même année) le Mouvement Démocrate (prononcez “MoDem”). Coïncidence ?

  22. bonjour
    je découvre ce jour votre superbe émission radio. je trouve les sujets traités, sensibles s’il en est, fortement discount. cependant, votre dernière émission au sujet de l’utilisation des gros mots est quouaziment inaudible. mais que fait le technichien ?
    vite, pour ou contre la restauration du son ?

    1. Bonjour madame ou mademoiselle,

      Tout d’abord, merci d’écouter avec le plus grand intérêt notre superbe émission et d’y apporter vos pertinentes remarques et suggestions.
      Vous soulignez la “quouazi inaudibilité” de notre dernière émission du fait de soucis techniques ou du moins, de l’incompétence de notre technicien.
      J’en prends note et vous remercie d’avoir soulevé le problème. En effet, nous avons également constaté certains dysfonctionnements probablement dû à son incompétence. Cependant, Radio des Poumons est encore jeune et doit composer avec le monde du bénévolat. De plus, il serait de bon ton de noter que ce dont vous semblez faire allusion concerne la prise de parole de Sœur Marie Béatrice de Lorgue, en début d’émission, qui a eu la malencontreuse idée de chercher à s’exprimer avant même que le technicien ci-dessus cité, ne lui tende le micro.
      Nous tacherons à l’avenir de redoubler d’attention afin d’améliorer encore et encore la qualité sonore de nos ébats, oh pardon, de nos débats pour le plus grand confort de nos auditeurs et bien évidement de nos auditrices.

      Madame ou mademoiselle, je vous salue bien bas.
      Bonne audition sur … Radio des Poumons !

      PS : Eh, Béa, la prochaine fois, pense à changer de pseudo.

      1. bonjour. je vous remercie de votre prompte réponse. il n’est point ici question de douter de la qualité de la technik du technichien. confiance est notre maître mot, et je suis fort sûre que vous aurez remédié à cet état de fête.
        ceci dit, l’avenir nous attend et les idées germent…

  23. Pour ou contre des funérailles de son vivant?
    Pour ou contre le lubrifiant dans la vie quotidienne?
    Pour ou contre des enfants jetables avec leur couches?
    Comment recycler nos vieilles générations?

    1. Salut dans pour ou contre des funérailles de son vivant et comment recycler nos vieilles générations? Je propose de voir sur you tube “trop grosse pour être incinénérée” un reportage de bfm tv et surtout “des préservatifs qui veulent vous faire succomber” un reportage de fr3 poitou charentes , pour les pauses musicales brassens avec les petits enterrements d’antan, et désireless voyage, voyage.

  24. Lorsque l’on est de confession catholique, peut on aider, médicalement parlant, nos amis les animaux domestiques en souffrance, à rejoindre le créateur dans la plus grande dignité ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *